TUTTI GRAPHIES
!! connexion !!

TUTTI GRAPHIES

L'île aux Arts
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Modélisation d'un Dreamcatcher Indien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christian
fractal
fractal


Age : 68
lieux de résidense : Vexin
Humeur : Plus qu'excellente
Date d'inscription : 26/09/2011

MessageSujet: Modélisation d'un Dreamcatcher Indien   Sam 20 Oct - 15:12

Voici l'objet :
Modélisation à base de tores, de cylindres, de surface plane et de simples lignes auxquelles on affecte le modificateur sweep (Max)
Spoiler:
 

Pour ceux qui ne connaissent pas, voici un peu l'historique de cette légende Amérindienne.

Il semblerait que le capteur de rêves trouve son origine chez les indiens Ojibway et Chippewa. Les indiens suspendaient un capteur de rêves au berceau des enfants pour retenir dans ses fils tout ce qui pouvait être mauvais, tout comme la toile de l'araignée retient tout ce qui entre en contact avec elle.
C'est l'histoire de Asibikaashi (l' araignée) qui aida Wanabozhoo (le Grand-Esprit) à ramener Güzis (le Soleil) à son peuple. Asibikaashi construisait sa toile chaque nuit avant l'aube de façon à pouvoir capturer les premiers rayons du soleil. Si vous êtes debout à l'aube, regardez sa toile et vous verrez les rayons du soleil scintillant sur la rosée du matin. Asibikaashi prenait ainsi soin des enfants des hommes, tissant sa toile pour les protéger des mauvais rêves. Quand le peuple Ojibway se dispersa, Asibikaashi eut beaucoup de mal à tisser sa toile au-dessus de tous les berceaux, alors mères, soeurs et grands-mères apprirent elles aussi à tisser des toiles magiques pour protéger leurs enfants.. Elles confectionnèrent les cerceaux avec des baguettes de saule rouge et utilisèrent du tendon de cerf pour tisser la toile. Les capteurs de rêves avaient toujours une forme ronde qui représentait Güzis, le soleil. Sa toile pouvait retenir les cauchemars (ou bawedjigewin) ne laissant passer que les rêves. Vous remarquerez qu'il y a un petit trou au centre de la toile car c'est par là que les bons rêves passent. Les cauchemars quant à eux restent accrochés à la toile et disparaissent avec les premiers rayons du soleil. Traditionnellement aussi, on place une petite plume pour que celle-ci bouge dans l'air. Un bébé qui peut observer la danse de cette plume apprendra ainsi les mouvements de l'air.
Les pierres sur la toiles emprisonnent les mauvais rêves.
(Source internet : nativetech.org)


« Avec un escalier prévu pour la montée on réussit souvent à monter plus bas qu’on ne serait descendu avec un escalier prévu pour la descente. » (Les Shadoks)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.edit-poly.com
mollako84
surface
surface


Age : 22
lieux de résidense : Principauté de Liège
Humeur : Indéfinissable
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Modélisation d'un Dreamcatcher Indien   Dim 25 Nov - 23:13

Très sympa!! Tu viens d'illustrer comme il se doit les différentes techniques de modélisation possibles (utilisation éventuelle de splines, primitives,...) !!

Merci pour cette petite explication, c'est toujours bon à savoir Very Happy!!


++
Revenir en haut Aller en bas
 
Modélisation d'un Dreamcatcher Indien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» modélisation 3D d'un reseau
» Modélisation Catamaran
» C'est quoi Blender?
» nouveauté spartan
» Ce que pense les gameuses japonaises des atouts féminins dans les jeux vidéo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TUTTI GRAPHIES :: Gallerie Générale :: galerie individuelle :: Christian Atelier-
Sauter vers: